Comprendre le processus de valorisation

Récupération du biogaz, production d’électricité et de chaleur.

Le point sur la valorisation énergétique du biogaz de décharge.

 

La valorisation énergétique du biogaz de décharge

Un centre de stockage de déchets produit du biogaz et des lixiviats. Les centres de stockage sont une source d’émissions de gaz à effet de serre du secteur "traitement des déchets". La majeure partie du biogaz produit par fermentation des déchets est captée et collectée grâce à un réseau de captage. Le biogaz de décharge est ensuite transporté au moyen d’un surpresseur jusqu’à l’installation de valorisation énergétique. Celle-ci, équipée d’un moteur à gaz transforme alors le biogaz en électricité et en chaleur.

L’électricité sera alors revendue au réseau électrique et la chaleur, potentiellement utilisée pour le chauffage des locaux du centre de stockage.

Sources :  www.ademe.fr  et  www.senat.fr

Réseau de captage

Dans les conditions actuelles de mise en place des réseaux, on estime son taux de collecte à 60%en moyenne. De fait, l’amélioration du captage est le principal levier pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur.

Centre de stockage

C’est un lieu où sont stockés tous les déchets ultimes. C’est à dire tous les résidus solides non recyclables provenant des ordures ménagères et des déchets industriels banals. Avec le temps ces déchets se transforment. Ils nécessitent d’être enfouis dans une « alvéole » étanche et contrôlée, qui une fois remplie, sera fermée et recouverte. Chaque tonne de déchets enfouis en centre de stockage libère naturellement près de 120 mètres cubes de biogaz.

Lixiviats

Ce sont les résidus liquides générés par le stockage des déchets. Récupérés par un système de pompes, ils peuvent être retraités par traitement thermique, biologique, ou réinjectés dans les alvéoles pour accélérer le processus de dégradation des déchets.